Quel mode de colorimétrie choisir pour optimiser ses impressions en fonction du matériel informatique ?

Aussi bien en graphisme, en photographie que dans beaucoup d’autres domaines, la production de documents en couleur est devenue une nécessité. Pour satisfaire aux exigences d’une demande toujours plus forte et plus rigoureuse, une large gamme de matériel bureautique a fait son apparition sur le marché.

Ils diffèrent de par leurs caractéristiques techniques. Les différences de couleurs à l’écran et à l’impression impliquent le choix d’un matériel approprié aux divers modes colorimétriques pour un bon rendu des couleurs. Alors quel matériel informatique pour quel résultat colorimétrique ?

Les imprimantes

Les nouvelles technologies ont favorisé la conception et la mise sur le marché de plusieurs types d’imprimantes. Les multifonctions permettent de faire des impressions, du scan, des copies et dans certains cas de faxer. Celles à laser offrent une grande facilité de maintenance, pendant que celles à jet d’encre sont les plus recherchées en raison de leur incomparable rendu photo. Certaines imprimantes possèdent la fonction 3D ou WiFi pour remplir des besoins spécifiques.

Les photocopieurs

On distingue les photocopieurs simples et multifonctions. Le photocopieur multifonction intègre la fonction couleur. Le copieur simple est destiné à la réalisation de photocopies alors que le copieur multifonction comprend des fonctionnalités d’imprimante, de copie et peut faire du scan, parfois du fax. Qu’il soit un copieur multifonction ou simple, le photocopieur est soit analogique, soit numérique. Si les deux conservent les mêmes particularités, le numérique se distingue par la présence d’un disque dur et d’un système de programmation. Il peut s’enclencher à distance grâce au WiFi ou au Bluetooth. De plus, les reproductions couleur réalisées par le numérique sont excellentes.

Les Scanners

Le scanner fonctionne en mode RVB. Selon son utilisation, on distingue les scanners à plat pour la numérisation de documents, les scanners de diapositives destinés aux diapositives ou aux négatifs et ceux de documents qui fonctionnent souvent en noir et blanc ou en niveaux de gris. Le scanner de photogravure numérise les documents transparents avec finesse tandis que le scanner 3D s’utilise pour numériser les objets en trois dimensions.

Répondre