Les multiples financements possibles pour votre matériel bureautique

Le financement via un crédit bail

La loi prévoit que :
« 1° Les opérations de location de biens d’équipement ou de matériel d’outillage achetés en vue de cette location par des entreprises qui en demeurent propriétaires, lorsque ces opérations, quelle que soit leur qualification, donnent au locataire la possibilité d’acquérir tout ou partie des biens loués, moyennant un prix convenu tenant compte, au moins pour partie, des versements effectués à titre de loyers.

2° Les opérations par lesquelles une entreprise donne en location des biens immobiliers à usage professionnel, achetés par elle ou construits pour son compte, lorsque ces opérations, quelle que soit leur qualification, permettent aux locataires de devenir propriétaires de tout ou partie des biens loués, au plus tard à l’expiration du bail, soit par cession en exécution d’une promesse unilatérale de vente, soit par acquisition directe ou indirecte des droits de propriété du terrain sur lequel ont été édifiés le ou les immeubles loués, soit par transfert de plein droit de la propriété des constructions édifiées sur le terrain appartenant audit locataire.
En cas d’opération de crédit-bail sur le droit au renouvellement d’un bail, celui-ci ne peut être invoqué que par le crédit-bailleur, par dérogation aux dispositions de l’article 4 du décret n° 53-960 du 30 septembre 1953 réglant les rapports entre bailleurs et locataires en ce qui concerne le renouvellement des baux à loyer d’immeubles ou de locaux à usage commercial, industriel ou artisanal. Les autres droits et obligations que le locataire tient des dispositions dudit décret sont répartis par contrat entre le propriétaire, le crédit-bailleur et le crédit-preneur.
3° Les opérations de location de fonds de commerce, d’établissement artisanal ou de l’un de leurs éléments incorporels, assorties d’une promesse unilatérale de vente moyennant un prix convenu tenant compte, au moins pour partie, des versements effectués à titre de loyers, à l’exclusion de toute opération de location à l’ancien propriétaire du fonds de commerce ou de l’établissement artisanal. »

En comparaison de ce crédit bail, on retrouve le système de location plus classique et plus connu, qui peut rassurer les consommateurs de par leurs habitudes. Voyons les plus en détails.

Les différentes formes de location : financière, évolutive ou courte durée

Dans un premier temps, la location financière présente l’avantage majeur d’être une formule de location de biens bureautiques. Les biens à louer servent pour l’utilisation de matériels adaptés à votre entreprise. Cette formule est simple et rapide. 
Dans un second temps il existe la location évolutive de différents biens bureautiques est adaptée pour l’évolution de votre entreprise.
Grâce à des loyers fixes ou adaptés, vous pouvez bénéficier de ce qui se fait de mieux en technologie, tout en maitrisant votre budget.
Pour finir il existe la location courte durée. Si vous souhaitez du matériel d’impression de qualité, pour un salon, une exposition ou une foire, Buroland Conseil propose du matériel de qualité adapté à votre entreprise, en location sur courte durée.

Répondre