Education formation

Facilité de programmation

La facilité de programmation (recto-verso, agrandissement-réduction, choix des supports, agrafage) peut être le premier critère de choix pour un appareil destiné à être utilisé par de nombreuses personnes (enseignants, personnels administratifs, parfois élèves).

Sur certains équipements, il est possible de programmer les travaux les plus courants sans passer par des sous menus de l’écran tactile.

Sur d’autres, le choix du constructeur est d’afficher des boutons plus gros mais qui nécessitent de rentrer dans des sous menus, de faire une sélection puis de la valider. Cela peut être plus intuitif dans un premier temps mais s’avère à la longue moins efficace.

Possibilité de comptabilisation et de quotas

Afin d’éviter le gaspillage papier et les impressions inutiles, la grande majorité des établissements d’enseignement mettent en place des solutions de comptabilisation des impressions et des copies, voire de quotas.

Certaines machines intègrent directement ces solutions de suivi, sans avoir besoin de solutions logicielles tierces. La limite de ce fonctionnement est que le suivi se fait machine par machine et oblige à agréger manuellement les données d’utilisation pour connaître le nombre total de copies et d’impression effectuées par un utilisateur sur l’ensemble des machines mises à sa disposition.

À partir d’un certain nombre de machines, il est donc plus adapté de se tourner vers une solution de comptabilisation et de quotas dédiée.

Répondre